Questions fréquemment posées

Mon suivi est-il pris en charge par mon assurance maladie de base ?

Oui, le traitement psychiatrique et la psychothérapie sont pris en charge par l’assurance maladie de base, en tiers garant ou en tiers payant. En tiers garant, vous recevez la facture que vous payez directement et vous l’adressez ensuite à votre caisse maladie pour remboursement. En tiers payant, les factures sont adressées directement à l’assurance moyennant une cession de créance signée de votre part et vous ne recevez une facture que pour les 10% du montant, une fois votre franchise atteinte et jusqu’à dépassement de la quote-part. .

Ai-je droit à une séance d’essai?

Pour qu’une thérapie soit efficace, il doit impérativement y avoir une confiance réciproque qui permet l’établissement d’une bonne alliance thérapeutique. Tout suivi psychiatrique-psychothérapeutique commence par quelques entretiens d’investigation (entre 3 et 5) afin que ce qui vous amène à consulter fasse l’objet d’une identification commune et que la réflexion menée ensemble permette d’aboutir sur la nécessité ou non d’entreprendre une psychothérapie et quel cadre lui donner en terme de fréquence.

A tout moment, tant durant le processus d’investigation que par la suite, vous pouvez, de même que votre thérapeute, convenir de ne pas poursuivre le suivi.

Qu’est-ce que la psychothérapie déléguée ?

Les suivis psychothérapeutiques réalisés par Mmes Desponds ou Gasser, psychologues, sont des psychothérapies dites « par délégation », car ces cliniciennes assurent leur activité sous la supervision de la Dre Hegi. La situation de chaque patient suivi par une psychologue est ainsi régulièrement discutée et analysée avec la Dre Hegi, ce qui permet d’y apporter un double regard qui dynamise le suivi ou facilite la compréhension d’une problématique psychique particulière.

Tout patient nécessitant une prestation médicale, que ce soit l’établissement d’un certificat d’arrêt de travail, ou une prescription médicamenteuse, sera vu par la Dre Hegi, en présence de sa thérapeute habituelle. De même, si Mmes Desponds ou Gasser estiment nécessaire qu’un avis psychiatrique soit donné pour l’un ou l’autre de leurs patients, ou si le patient lui-même le désire, des entretiens conjoints sont organisés.

Combien de temps dure une psychothérapie?

La durée d’une psychothérapie n’est pas prédictible ; elle peut varier de quelques séances sur une courte période, à quelques mois voire plusieurs années de thérapie. Néanmoins, durant toute la durée du traitement, des bilans sont faits pour réfléchir ensemble aux buts atteints et aux objectifs futurs. L’élément principal qui justifie la poursuite du traitement est la souffrance ressentie par le patient.